Jean-Michel Aphatie à Nikos Aliagas : "Nous avons fait des rencontres fortes à Mourenx"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
En ce jour de dernière matinale pour Nikos Aliagas, Jean-Michel Aphatie lui a rappelé une rencontre "intense" faite lors des prémices du mouvement des "gilets jaunes", à Mourenx où Europe 1 s'était délocalisé.

Le 5 juillet, Nikos Aliagas présentait sa dernière matinale sur l'antenne d'Europe 1. Pour l'occasion, chaque chroniqueur a raconté avec émotion un moment d'antenne qui l'avait marqué durant la saison. En pleine crise des "gilets jaunes", la matinale d'Europe s'était délocalisée à Mourenx, dans les Pyrénées-Atlantiques. Nikos Aliagas y avait retrouvé Jean-Michel Aphatie le 30 novembre. C'est ce souvenir commun qu'a choisi d'évoquer l'éditorialiste. 

"Au service du témoignage, sans en faire trop, sans mettre de l'huile sur le feu"

Jean-Michel Aphatie garde en mémoire "des rencontres fortes, des moments importants", comme cet entretien avec Hélène, une épicière qui travaillait avec son époux de 7h à 20h pour 1.400 euros par mois et qui racontait son quotidien comme celui de ses clients. Pour Nikos Aliagas aussi, cette rencontre était "intense". "Notre difficulté, c'était juste d'être au service du témoignage, sans en faire trop, sans mettre de l'huile sur le feu, sans être dans le sensationnalisme. C'était un moment très fort", conclut le journaliste en dévoilant les coulisses de cet événement.