Owni : plan de licenciement prévu

  • A
  • A
Partagez sur :

Sale temps pour la presse française. Après l'annonce de la possible fermeture de la nouvelle agence Sipa News, le site Owni pourrait lui aussi mettre la clé sous la porte. Le fonds d'investissement Aventport envisage de lancer un plan de licenciement au sein du site gratuit d'informations Owni qui touchera douze de ses dix-sept salariés, a indiqué mercredi une source proche du dossier, confirmant une information de Rue89.

Sur les 17 salariés (dont 11 journalistes), le fonds ne souhaite conserver que cinq personnes, dont un journaliste. Des négociations sont en cours pour que soient gardés huit salariés, dont trois journalistes. La réorganisation prévoit une fusion avec la revue Usbek & Rica. Le site internet de Owni serait conservé, mais il n'existerait pas sous sa forme actuelle de spécialiste en journalisme de données.