Un député israélien tient permanence devant l'esplanade des Mosquées

  • A
  • A
Yehuda Glick est resté devant l'esplanade des Mosquées toute la journée. © MENAHEM KAHANA / AFP
Partagez sur :

Le but de Yehuda Glick n'était pas de revendiquer le droit de prier sur l'esplanade, mais le droit pour les députés et les ministres de s'y rendre en visite.

Un député israélien a symboliquement tenu sa permanence lundi devant l'esplanade des Mosquées, site ultra-sensible situé dans la partie palestinienne occupée de Jérusalem, pour réclamer le droit de visiter ce lieu sacré pour les juifs et les musulmans. L'initiative du député Yehuda Glick survient un mois après un nouvel accès de fièvre entre Israéliens et Palestiniens sur la question du contrôle de l'esplanade des Mosquées - appelé Noble sanctuaire par les musulmans et Mont du Temple par les juifs - et de ses accès.

Droit de s'y rendre en visite. "Je souffre tous les jours de ne pouvoir me rendre sur le mont du Temple", a dit Yehuda Glick, qui a installé sa chaise devant l'une des entrées du site, sous la protection de gardes du corps. Il a précisé que son action durerait la journée. Membre du parti Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahu, ce député est l'une des grandes figures parmi les juifs qui réclament le droit de prier sur l'esplanade, sujet de grandes tensions avec les Palestiniens. Mais son but lundi n'était pas de revendiquer le droit de prier sur l'esplanade, mais le droit pour les députés et les ministres de s'y rendre en visite.