Syrie : la défense anti-aérienne tire vers une "cible ennemie"

  • A
  • A
tank syrie syrien 1280
La défense anti-aérienne de l'armée syrienne a ouvert le feu dans la nuit en direction d'une "cible ennemie" à l'ouest de Damas. Image d'illustration © GEORGE OURFALIAN / AFP
Partagez sur :

Le régime syrien a ouvert le feu sur une "cible ennemie" au-dessus de Deir al-Achaër, à l'ouest de Damas, à proximité de la frontière libanaise. La "cible" n'a pas pu être identifiée.

La défense anti-aérienne de l'armée syrienne a ouvert le feu dans la nuit en direction d'une "cible ennemie" à l'ouest de Damas, à proximité de la frontière libanaise, a indiqué samedi l'agence officielle Sana.

Des "cibles à Deir al-Achaër", dans la région de Damas. "Nos défenses anti-aériennes sont entrées en action contre une cible ennemie qui a pénétré dans l'espace aérien au dessus de Deir al-Achaër, dans la région de Damas", a-t-elle ajouté. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a pour sa part rapporté que les batteries de la défense anti-aérienne avaient réagi contre des "cibles à Deir al-Achaër".

Le Hezbollah libanais présent dans le secteur. L'OSDH n'a pu identifier ces "cibles" mais il a précisé que le Hezbollah libanais, qui soutient le régime dans la guerre qui déchire la Syrie depuis sept ans, est présent dans le secteur. Le régime de Damas accuse souvent Israël d'attaquer ses positions militaires. Tout en veillant à ne pas être aspiré dans le conflit, Israël a frappé à plusieurs reprises en Syrie, notamment contre des positions du régime de Damas et de certains de ses alliés, le Hezbollah libanais et l'Iran.