Séisme en Indonésie : la France propose son aide, les ONG déjà sur le pied de guerre

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
L'Élysée a annoncé son intention d'aider l'Indonésie, touchée par un séisme et un tsunami qui ont ravagé l'île de Célèbes et fait des centaines de morts. Le Secours populaire a lancé un appel aux dons.

Ce sont des scènes de désolation auxquelles assistent dimanche les habitants de l'île indonésienne de Célèbes, frappée vendredi par un violent séisme suivi d'un tsunami. Au moins 832 personnes ont trouvé la mort dans la catastrophe, selon un dernier bilan de l'agence de gestion des catastrophes.

Des produits de première nécessité envoyés sur place. Par crainte des répliques du séisme, les habitants ont essayé de trouver le sommeil sur des terrains de football, ou dans des abris de fortune en bambou, loin des immeubles et des habitations encore branlantes. Déjà, la population de la ville de Palu est à court de vivres et d'eau, et certains ont commencé à piller les magasins. Pour éviter cela, le Secours populaire va envoyer sur place des produits de premières nécessité. "Des habits, des aliments, des produits d'hygiène, et surtout de l'eau. Le tsunami et le tremblement de terre touchent les canalisations. Il faut donc absolument filtrer l'eau, et on a l'habitude de faire ça", explique Ismaïl Hassouneh, secrétaire national de l'ONG, au micro d'Europe 1. Un appel aux dons a été lancé.

La France "solidaire" de l'Indonésie. Dimanche matin, la France a déclaré se tenir "prête à apporter son soutien en lien avec les autorités indonésiennes". Le président Emmanuel Macron a fait part de "sa tristesse et sa solidarité" avec l'Indonésie et les victimes. Cent kilos de matériels vont également partir de France dimanche pour aider les hôpitaux débordés et les secouristes.