Qui était Winnie Mandela, figure controversée de l’anti-apartheid ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Combattante de la cause anti-apartheid, Winnie Mandela s'était démarquée tôt du militantisme pacifiste prôné par l'ANC.
EN IMAGES

Les réactions ont afflué de tout le continent africain, puis du reste du monde. Lundi, Winnie Mandela, 81 ans, est morte des suites d'une longue maladie. Ex-femme du célèbre leader anti-apartheid Nelson Mandela mais aussi héroïne dans son pays, Nomzamo Winifred Zanyiwe Madikizela de son vrai nom s'était rendue célèbre par sa ténacité dans le combat, son franc-parler, son courage. 

Le prix Nobel de la paix Desmond Tutu a rendu hommage à un "symbole majeur" du combat contre le régime ségrégationniste. Winnie "a refusé de céder face à l'incarcération de son mari, le harcèlement perpétuel de sa famille par les forces de sécurité. Son attitude de défi m'a profondément inspiré, ainsi que des générations de militants", a déclaré l'ex-archevêque anglican.

Europe 1 revient sur le parcours controversé de cette femme considérée comme "une mère de la nation" sud-africaine.