Naufrage en Tanzanie: le président décrète 4 jours de deuil national

, modifié à
  • A
  • A
Plus de 130 personnes sont mortes dans cette tragédie.
Plus de 130 personnes sont mortes dans cette tragédie. © STARTV / AFP
Partagez sur :
Le président tanzanien a également ordonné l'arrestation des opérateurs du ferry, dont le naufrage sur le lac Victoria a fait au moins 131 morts jeudi. 

Le président tanzanien John Magufuli a décrété vendredi quatre jours de deuil national à la suite du naufrage jeudi d'un ferry sur le lac Victoria, qui a fait au moins 131 morts. "J'ai décidé de décréter un deuil national de quatre jours à compter d'aujourd'hui", a-t-il déclaré dans un discours retransmis par la télévision publique TBC One, juste après avoir communiqué un nouveau bilan de 131 morts et 40 rescapés pour cette catastrophe.

Arrestation des opérateurs du ferry. Le président tanzanien a également ordonné vendredi l'arrestation de "toutes les personnes impliquées dans la gestion du ferry". "Il apparaît clairement que le ferry avait dépassé sa capacité", a déclaré John Magufuli, évoquant une "négligence". "J'ai ordonné l'arrestation de toutes les personnes impliquées dans la gestion du ferry. Les arrestations ont déjà commencé".

Les causes de l'accident n'étaient pas établies vendredi mais de précédentes tragédies dans cette région des Grands Lacs ont le plus souvent été imputées à des embarcations surchargées et au fait que la plupart des passagers ne savent pas nager. Plusieurs témoins interrogés par l'AFP au téléphone ont rapporté qu'à l'approche de l'île d'Ukara, des passagers se sont déplacés vers l'avant du navire pour se préparer à débarquer. Ce mouvement aurait déséquilibré le bateau, qui s'est alors retourné.