L'Angleterre s'inquiète d'une possible pénurie de bières

, modifié à
  • A
  • A
En pleine Coupe du monde et alors que les beaux jours reviennent, les Anglais pourraient se retrouver à court de bière
En pleine Coupe du monde et alors que les beaux jours reviennent, les Anglais pourraient se retrouver à court de bière © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Du fait d'une pénurie de dioxyde de carbone, les producteurs de bières, de boissons gazeuses et de viande craignent ne plus pouvoir produire avant plusieurs semaines.

Panique au royaume de la bonne mousse. Les producteurs de bières viennent de lancer un message d'alerte sur une éventuelle pénurie de leurs breuvages, causée par une rupture d'approvisionnement en CO2. Les industriels des boissons gazeuses et les producteurs de viande (qui utilisent le dioxyde de carbone pour conserver les aliments dans leurs emballages) sont aussi concernés.

Une situation inédite. La pénurie est due à une rupture de la production d'ammoniac, l'une des principales sources de CO2 de qualité alimentaire en Europe, qui sert à carboniser les boissons et à conserver certains aliments frais emballés, selon The Independant. En cause : la fermeture de plusieurs usines de production en Europe. Selon la revue spécialisée Gas World, cette pénurie est décrite comme "la pire situation d'approvisionnement qui ait frappé le marché européen du dioxyde de carbone (CO2) depuis des décennies".

Le pire moment : la Coupe du monde. Pour la directrice générale de la British Beer and Pub Association, Brigid Simmonds, cette rupture de stock tombe au pire moment. "Étant donné la période de l'année et la Coupe du monde, cette situation est survenue à un moment malheureux pour l'industrie brassicole", a-t-elle déclaré à The Independant. La crise pourrait se poursuivre au moins tout le mois de juin, estiment les professionnels.

Europe 1
Par Europe1.fr