Hospitalisation de Trump : bataille de communication sur la santé du président

  • A
  • A
Le président américain a été testé positif au Covid-19 la semaine dernière. 1:46
Le président américain a été testé positif au Covid-19 la semaine dernière. © MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :
Selon la Maison Blanche, l'hospitalisation du président américain Donald Trump, testé positif au Covid-19 la semaine dernière, pourrait se terminer lundi. Mais la bataille de la communication sur la santé du président rend toute conclusion hâtive difficile, alors que le corps médical s'interroge sur le bien-fondé d'une sortie.

L'hospitalisation la plus médiatisée de la planète, celle de Donald Trump, pourrait se terminer dans les prochaines heures. Le président des Etats-Unis, testé positif au Covid-19, doit prendre très prochainement une décision, "en lien avec ses médecins" selon la Maison Blanche, sur son éventuelle sortie de l'hôpital militaire Walter Reed près de Washington, où il est pris en charge depuis vendredi soir. Selon des médias américains, le patient-président insiste pour quitter l'hôpital. Dans une vidéo publiée dimanche, Donal Trump semblait aller mieux, mais ces signaux doivent être pris avec des pincettes, en raison de la bataille de communication sur la santé du président.

"C'est un peu en incohérence avec l'attitude de grande prudence de l'équipe médicale"

"Sa santé continue de s'améliorer", a déclaré lundi matin son chef de cabinet Mark Meadows. "Sur la base de ses progrès incroyables, nous sommes toujours optimistes sur le fait qu'il pourra sortir mais la décision ne sera prise que plus tard dans la journée", a-t-il ajouté sur la chaîne Fox News.

Envisager une sortie aussi rapide de l'hôpital pour Donald Trump, quelques jours seulement après son admission, interroge au sein du monde médical. "C'est un peu en incohérence avec l'attitude de grande prudence que l'équipe médicale a eue en décidant d'hospitaliser le président Trump dès vendredi", souligne le docteur Julien Cavanagh, qui a lutté contre le Covid-19 en première ligne à New York, lundi sur Europe 1. "Tous les médecins qui ont pris en charge des patients Covid-19 au cours de l'épidémie savent très bien qu'il est très difficile de prévoir ce qui va se passer le lendemain. Certains patients semblent aller mieux et puis très rapidement ça se dégrade", insiste-t-il.

Aucun bulletin de santé n'a été publié lundi matin

Les doutes sont d'autant plus fort sur l'intérêt d'une sortie d'hôpital pour le président américain qu'il est soumis à un cocktail inédit de médicaments. Aucun bulletin de santé n'a été publié lundi matin. La dernière communication officielle des médecins du chef d'Etat de 74 ans remontent à la mi-journée de dimanche. Dans tous les cas, le retour de Donald Trump à la Maison Blanche ne serait pas d'un retour à la normale : le 45e président des Etats-Unis serait encore pour un temps confiné à la Maison Blanche, équipée pour qu'il continue à être soigné.

En attendant de sortir, le président a retrouvé son rythme habituel de publications sur Twitter et a envoyé une rafale de messages lundi.

Europe 1
Par Xavier Yvon, édité par Jonathan Grelier