Coronavirus : plus de 3.000 morts recensées aux États-Unis

  • A
  • A
Un hôpital de campagne a été installé à New York en plein coeur de Central Park.
Un hôpital de campagne a été installé à New York en plein coeur de Central Park. © Bryan R. Smith / AFP
Partagez sur :
Le nombre des décès provoqués par la pandémie de Covid-19 aux États-Unis a dépassé les 3.000 lundi soir, tandis que le nombre de cas recensés passait à plus de 163.000, selon l'université Johns Hopkins, dont les chiffres, actualisés en continu, font référence. De nombreux États du pays sonnent désormais la mobilisation générale.

La pandémie de coronavirus continue ses ravages mardi sur une planète pourtant largement confinée. Les États-Unis sont, de loin, le pays répertoriant le plus grand nombre de cas confirmés (163.429 sur plus de 780.000 dans le monde), pour 3.008 morts. La barre des 2.000 morts avait été franchie samedi, et les États fédérés sonnent désormais la mobilisation générale.  

New-York en état de guerre

Un navire-hôpital de mille lits est arrivé à New York, épicentre de l'épidémie, pour désengorger les hôpitaux de la mégalopole. Des hôpitaux provisoires ont aussi été érigés dans un centre de conférences ou sous des tentes montées en plein Central Park. "Le virus a un temps d'avance sur nous depuis le premier jour", a déclaré lundi le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo. Le maire Bill de Blasio a souligné que sa ville avait besoin, rien que pour tenir la semaine, de quelque 400 respirateurs artificiels et de renforts de personnel médical.

"Un scénario du pire"

En Louisiane et en Floride, dans l'Illinois et le New Jersey, la situation s'aggrave jour après jour. L'inquiétude grandit aussi dans le Maryland, au nord de la capitale fédérale Washington : 67 pensionnaires d'une maison de retraite y ont été testés positifs, et le gouverneur de l'État, Larry Hogan, a évoqué "un scénario du pire". Selon lui, la situation est d'autant plus critique que plusieurs établissements fédéraux, comme l'Agence nationale du renseignement, ont leur siège dans le Maryland et que de nombreux hauts fonctionnaires y habitent.

Pour protéger sa population, son homologue de Floride refuse pour l'heure de laisser débarquer un paquebot, le Zaandam, qui se trouve en mer des Caraïbes avec quatre morts et des dizaines de malades à bord.

Une carte en temps réel pour voir l'évolution du coronavirus

Mise au point par des chercheurs de l’université américaine Johns-Hopkins, une carte répertorie tous les cas confirmés de Covid-19 à travers la planète, mais aussi ceux suspectés, en temps réel. Mais elle est également accompagnée de plusieurs compteurs qui informent sur le nombre de victimes... et de personnes guéries.