Breivik n'est pas traité de manière "inhumaine", estime la justice norvégienne

, modifié à
  • A
  • A
Malgré sa plainte, la justice norvégienne n'a pas estimé que les conditions de détention d'Anders Breivik étaient "inhumaines".
Malgré sa plainte, la justice norvégienne n'a pas estimé que les conditions de détention d'Anders Breivik étaient "inhumaines". © JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :
Anders Breivik n'est pas traité de manière inhumaine en prison. La justice norvégienne a tranché après une plainte déposée en ce sens par le tueur d'Utoya.

La justice norvégienne a jugé mercredi que le tueur néonazi Anders Behring Breivik n'était pas traité de manière "inhumaine" en prison, infirmant un jugement prononcé à la surprise générale contre l'État norvégien l'an dernier.

"Pas de traitement inhumain ou dégradant". "Breivik n'est pas et n'a pas été victime de torture ou de traitement inhumain ou dégradant", a indiqué la Cour d'appel d'Oslo dit dans un communiqué.