Yémen : 20 tués dans des heurts à Sanaa

  • A
  • A
Partagez sur :

20 personnes, dont 3 soldats dissidents et deux enfants, ont été tuées lundi à Sanaa par les forces de sécurité, engagées dans la répression des manifestations réclamant le départ du président Ali Abdallah Saleh, selon un nouveau bilan obtenu de sources médicales.

Ce bilan porte à 46 le nombre des personnes tuées à Sanaa depuis dimanche lorsque les forces de sécurité ont brutalement réprimé une marche dans la capitale. Deux autres personnes ont été tuées lundi par les forces de sécurité à Taëz, deuxième grande ville du Yémen, située au sud-ouest de Sanaa.