Vietnam : un trafic de femmes réprimé

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Vingt-neuf Vietnamiens ont été condamnés à de lourdes peines de prison pour trafic de femmes au Vietnam et en Chine, dont des mineures, a-t-on indiqué jeudi de source judiciaire.

Le chef du groupe, Vu Van Cong, a été condamné à 26 ans de détention, tandis que ses 28 complices écopaient de peines allant de 10 mois avec sursis à 22 ans ferme, a précisé une source de la Cour populaire d'Hanoï où leur procès s'est achevé mercredi.

Le réseau avait été découvert en juin 2010 par la police alors qu'il tentait d'amener de force une adolescente de 13 ans dans la province frontalière de Lao Cai pour se prostituer en Chine, avait rapporté le journal en ligne VNExpress.

Les trafiquants ont avoué à la police avoir forcé au moins 17 femmes dont 10 mineures à vendre leurs services sexuels au Vietnam et en Chine depuis 2009, a ajouté le quotidien.