Vietnam : condamnés pour propagande

  • A
  • A
Partagez sur :

Trois défenseurs des droits des paysans ont été condamnés lundi dans le nord du Vietnam à des peines allant jusqu'à cinq ans et demi de prison pour "propagande contre l'Etat", a-t-on indiqué de source judiciaire.

Nguyen Kim Nhan, 63 ans, a été condamné à cinq ans et demi de prison, et deux autres militants à quatre ans d'emprisonnement lors d'un procès d'une journée dans la province de Bac Giang, a précisé à l'AFP Vu Ba Chu, responsable du tribunal provincial. Selon l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW), ils avaient mené une "campagne pacifique visant à dénoncer la corruption et les malversations commises par les autorités locales contre les agriculteurs à Bac Giang".