Vietnam : 11 ans de prison pour un pasteur

  • A
  • A
Partagez sur :

Un pasteur vietnamien appartenant à une église non autorisée par le pouvoir a été condamné à 11 ans de prison pour "sabotage de l'unité nationale", a indiqué mardi la presse officielle d'Etat. Le pasteur Nguyen Cong Chinh, 43 ans, avait été arrêté en avril 2011 dans la province de Gia Lai, dans les hauts plateaux du centre du pays, a précisé le quotidien anglophone Vietnam News.

Selon l'accusation, Chinh avait entretenu des relations avec des "groupes réactionnaires", un vocable généralement réservé par le régime communiste aux opposants de la diaspora. Il aurait aussi collecté et diffusé, à l'étranger et au Vietnam, un certain nombre de documents anti-gouvernementaux.