Une étrangère arrêtée en Iran pour espionnage

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La police des frontières iranienne a annoncé samedi avoir arrêté une étrangère soupçonnée d'espionnage, rapporte l'agence de presse Fars. L'arrestation aurait eu lieu le 5 janvier dernier à Jolfa, ville du nord de l'Iran proche des frontières avec l'Azerbaïdjan et l'Arménie. "Une femme de nationalité étrangère qui filmait des postes de police et le trafic frontalier à l'aide de caméras sophistiquées a été arrêtée par la police des frontières de Jolfa", a déclaré Ahmad Geravand, numéro deux de la police des frontières dans un entretien accordé à la radio publique.

Des doutes subsistent sur la nationalité de la femme. "Elle a dit une fois être Américaine, mais a prétendu être citoyenne suisse à d'autres moments. Elle a parlé de plusieurs pays", selon l'officier. L'arrestation avait déjà été signalée jeudi par l'agence Fars. La dépêche parlait d'une femme de 55 ans nommée Hall Talayan, interpellée alors qu'elle tentait de passer la frontière sans visa. Du matériel d'espionnage a été découvert dans une de ses dents, précisait-elle. L'information avait été démentie peu après par Al Alam, chaîne de télévision iranienne en langue arabe.