Un morceau de vieux satellite à la dérive

  • A
  • A
Partagez sur :

Une pièce d'un vieux satellite russe est passée à toute vitesse dans le voisinage de la Station spatiale internationale (ISS), contraignant son équipage à se réfugier brièvement dans deux capsules Soyouz, ont indiqué samedi les agences spatiales russe et américaine.

Ce débris à la dérive provenait du satellite russe Cosmos 2251 lancé en 1993 et entré en collision avec le satellite de communication américain Iridium-33 en février 2009.

La Nasa a indiqué sur son compte Twitter qu'il s'agissait de la "troisième fois" qu'un équipage se réfugie dans les capsules Soyouz en raison du passage de débris. L'agence spatiale russe a précisé que le morceau de satellite était passé à quelque 23 kilomètres de la station internationale, contraignant les trois Russes, deux Américains et le membre néerlandais de l'équipage à se réfugier dans les deux capsules Soyouz.

Les capsules Soyouz de conception russe sont arrimées à l'ISS et utilisées par les équipages pour revenir sur terre après leurs missions ou en cas d'urgence.