USA/ Réforme santé : un rejet serait inouï

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président américain Barack Obama a estimé lundi qu'un rejet de sa réforme de la couverture santé serait un geste "inouï" de la part de la Cour suprême et s'est dit confiant que les juges finiraient par approuver la loi.

"Au bout du compte, j'ai bon espoir que la Cour suprême ne prendra pas une décision inouïe et sans précédent qui consisterait à bloquer une loi qui a été adoptée par une forte majorité d'un Congrès élu démocratiquement", a déclaré Barack Obama devant la presse.