USA/Egypte : "respecter la démocratie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Washington a appelé jeudi l'Egypte à respecter le processus "démocratique" après la décision rendue par la Haute cour constitutionnelle du pays de considérer le Parlement dominé par les islamistes comme "anticonstitutionnel" et sa composition "illégale".

La porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland a indiqué que les Etats-Unis étudiaient actuellement la décision mais a dit espérer pour le peuple égyptien qu'il "obtienne ce pour quoi il a combattu" au cours de la révolte ayant conduit à la chute d'Hosni Moubarak l'année dernière.

Le candidat des Frères musulmans à la présidentielle égyptienne Mohammed Morsi a déclaré jeudi qu'il respectait la décision de la Haute cour constitutionnelle de considérer le Parlement, dominé par les islamistes, comme "anticonstitutionnel". "Je respecte le jugement de la Haute cour constitutionnelle, en raison de mon respect pour les institutions de l'Etat et pour le principe de la séparation des pouvoirs, a dit Mohammed Morsi à la télévision privée Dream TV.