Tripoli : le gendarme blessé rapatrié bientôt

  • A
  • A
Partagez sur :

Un gendarme français grièvement blessé dans l'attentat à la voiture piégée ayant visé mardi l'ambassade de France à Tripoli, sera évacué à Paris à bord d'un avion médicalisé, dès que son état le permet, à indiqué le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

"L'un des deux gendarmes s'en sortira sans grand dommage et l'autre a malheureusement dû être opéré à la fois d'une blessure sérieuse dans le dos et d'un traumatisme crânien", a indiqué le chef de la Diplomatie qui s'est rendu au chevet du gendarme blessé. "Nous avons dépêché un avion médicalisé qui, le moment venu, pourra le ramener en France" a ajouté Laurent Fabius lors d'un point de presse conjoint avec son homologue libyen, Mohamed Abdelaziz.