Tourisme sexuel : vaste opération d'Interpol

  • A
  • A
Partagez sur :

Vingt personnes qui exploitaient sexuellement des enfants lors de voyages en Asie du Sud-Est ont été interpellées, ou localisées, lors d'une vaste opération mondiale menée par Interpol, a indiqué mercredi l'organisation policière internationale.

Nommée Infra-SEA, cette opération coordonnée par le bureau local d'Interpol à Bangkok, en Thaïlande, a été lancée pour retrouver soixante personnes originaires de 21 pays, reconnues ou soupçonnées de voyager en Asie du Sud-Est pour y pratiquer du tourisme sexuel. Dernièrement, vingt d'entre elles ont pu être arrêtées, ou localisées en vue d'une prochaine arrestation, en Asie, dans les Amériques ou en Europe.

A l'issue de cette opération qui a permis des dizaines d'arrestations, l'organisation débute une seconde étape pour mettre en commun des informations et procéder à l'interpellation des fugitifs restants à localiser, souligne le communiqué d'Interpol, dont le siège est à Lyon.