Taylor : un "signal fort", pour Ban Ki-moon

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué jeudi la condamnation "historique" de l'ex-président libérien Charles Taylor, y voyant "un signal fort adressé à tous les dirigeants qu'ils sont et seront tenus pour responsables de leur actes".

"Ce verdict est une étape importante pour la justice internationale", indique le communiqué de l'ONU. Ban Ki-moon a salué le travail du Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), "un excellent modèle de coopération avec les Nations unies pour poursuivre en justice les responsables de crimes graves". Le TSSL "a aidé à la réconciliation nationale et au rétablissement de la paix en Sierra Leone", a-t-il ajouté.