"Tapis rouge" : Cameron plaisantait "à moitié"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre David Cameron plaisantait "à moitié" quand il s'est dit, en marge du G20, prêt à "dérouler le tapis rouge" pour les entreprises fuyant l'impôt en France, a indiqué mardi le 10 Downing Street, non sans relever la justesse du propos du chef du gouvernement.

"Le Premier ministre qui répondait à une question plaisantait à moitié, mais il y a un point sérieux dans ce qu'il a dit en termes de régime fiscal compétitif", a déclaré à un groupe de journalistes un porte-parole du bureau du premier ministre, à Londres.