Romney a dû dépenser plus que prévu

  • A
  • A
Partagez sur :

Mitt Romney n'a jamais levé autant de fonds en vue de la campagne présidentielle qu'au mois de mars, mais il reste nettement en retard sur Barack Obama à six mois du scrutin, montrent les chiffres diffusés vendredi par la Commission électorale fédérale.  

Débarrassé de la menace représentée par Rick Santorum, son principal rival dans la course à l'investiture républicaine jusqu'à ce qu'il jette l'éponge il y a dix jours, l'ancien gouverneur du Massachusetts va désormais pouvoir se concentrer sur la constitution d'un trésor de guerre pour essayer de déloger le président démocrate de la Maison blanche . La campagne par spots radio et télévisés interposés pourrait coûter cette année jusqu'à un milliard de dollars à chacun des deux camps, selon les experts.