Pour le Drian, Bercy ne fait pas ce qu'il veut

  • A
  • A
Partagez sur :

"Le livre blanc permet d'assurer l'ensemble des missions qui permettent à la France d'assurer sa sécurité, que ce soit la dissuasion ou la capacité de protection". Invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1/i>Télé/Le Parisien-Aujourd'hui en France, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, s'est voulu rassurant quant à la réduction annoncée d'effectifs dans l'armée et la volonté de faire des économies. "La dissuasion nucléaire est un outil indispensable de notre sécurité", a-t-il par ailleurs confirmé. "Nous renforcerons les moyens de cyberdéfense, les forces spéciales, la sécurité maritime et le renseignement", a-t-il détaillé.

"Néanmoins, le format général sera plus contraint et on va demander encore des efforts à l'ensemble de la Défense, de cette communauté de 285.000 militaires. On va engager une réduction de 24.000, pas sur les forces opérationnelles mais sur la productivité interne, en particulier sur l’administration et les services", a-t-il poursuivi. "Bercy voulait qu'on réduise le Budget, mais il reste à 1,4 milliard", a par ailleurs répondu le ministre à la question : "Bercy fait-il ce qu'il veut?" 

Europe 1
Par Europe.fr