Philippines : l'ex-présidente Arroyo inculpée

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancienne présidente des Philippines Gloria Arroyo, qui veut partir à l'étranger se faire soigner, a été inculpée vendredi de fraude électorale, ont indiqué les autorités, ce qui pourrait lui valoir, si elle est condamnée, des années de prison. Depuis le début de la semaine,  Gloria Arroyo, au pouvoir de 2001 à 2010, cherche à quitter le pays, affirmant qu'elle doit être soignée d'urgence pour une maladie rare de la moelle épinière.

Le gouvernement l'en empêche, bien que la Cour suprême du pays ait jugé cette interdiction inconstitutionnelle.