Pêche : l'Espagne demande compensation

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Espagne a demandé jeudi une "compensation" financière à l'Union européenne à la suite de l'annulation la veille par le Parlement européen d'un accord de pêche entre l'UE et le Maroc qui profitait en particulier aux pêcheurs espagnols.

"L'Espagne exige une compensation pour les dommages que va subir la flotte de pêche espagnole" à la suite de cette annulation, a déclaré la ministre espagnole de la Pêche, Rosa Aguilar, en marge d'une réunion à Bruxelles avec ses homologues européens.

L'accord permettait à quelque 120 navires battant pavillon de onze pays de l'UE d'opérer dans les eaux du Maroc en échange d'une contrepartie financière européenne de 36,1 millions d'euros annuelle et de redevances payées par les armateurs en fonction des captures. Les députés européens ont rejeté mercredi la prorogation de l'accord de pêche, estimant notamment qu'il ne prenait pas clairement en compte les intérêts de la population du Sahara occidental.