Otages : "on sait qu'ils vont bien"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1. Romain Striffing et Nicolas Moulin Fournier, respectivement frère d'Albane Moulin Fournier et de Tanguy Moulin Fournier, les otages dont la libération a été annoncée vendredi, ont confié sur Europe 1 savoir "qu'ils vont bien". "On a vu quelques images d'eux, qui nous rassurent beaucoup sur leur état de santé", a ainsi expliqué Romain Striffing.

> L'INFO : Otages : le rôle clé du Cameroun

Les enfants du couple "dévorent tout ce qu'on leur propose, de joie, et parce qu'ils doivent avoir très faim aussi", a-t-il ajouté. "Ils sont tous très porches et ça les aidera sans doute à aller de l'avant et à tourner la page", a de son côté noté Nicolas Moulin Fournier, ajoutant que son frère avait notamment beaucoup "souffert de la chaleur". "Ce qui leur a le plus pesé, c'est les grosses chaleurs : il faisait 45° dans la journée, c'était très difficile".