Onze migrants algériens sauvés de la noyade

  • A
  • A
Partagez sur :

Onze Algériens, candidats à l'immigration clandestine, ont pu être sauvés de la noyade par les garde-frontières grecs, dans une rivière en crue dans le nord-est de la Grèce, région frontalière de la Turquie, a indiqué la police lundi.

Les onze hommes, âgés de 20 à 25 ans, ont été repérés dimanche par les garde-frontières turcs qui ont alerté leurs collègues grecs, selon une source policière locale.
Les Algériens s'étaient réfugiés sur une bande de terre de la rivière Evros, frontière naturelle entre la Grèce et la Turquie, dont les eaux étaient montées d'au moins cinq mètres à la suite de pluies torrentielles en Bulgarie voisine.

La police a effectué le sauvetage en canot puis a conduit les onze rescapés dans un centre de santé, ont indiqué les autorités. La frontière gréco-turque, d'une longueur de 150 km est un point de passage fréquent des migrants qui veulent se rendre dans l'Union européenne.