Nouveaux raids meurtriers selon les ONG en Syrie

  • A
  • A
Partagez sur :

Les bombardements de l'armée de l'air syrienne ont fait 401 morts, dont 117 enfants, en dix jours de raids sur les secteurs rebelles de la ville d'Alep et de sa province, selon le bilan d'une ONG.

"Du 15 au 24 décembre inclus, 401 personnes ont péri, dont 117 enfants, 34 femmes et 30 rebelles", selon le bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).