Notation : le Maroc conserve son BBB-

  • A
  • A
Partagez sur :

L'agence de notation financière Standard & Poor's a maintenu mercredi la note du Maroc à BBB- ainsi que sa perspective stable après les élections législatives de vendredi dernier qui ont marqué la victoire du parti Justice et développement (PJD, islamiste modéré). L'agence indique dans son communiqué que la composition du nouveau gouvernement n'est pas un facteur qu'elle prend en compte mais qu'elle s'attachera dans les mois qui viennent à suivre les mesures du nouvel exécutif pour soutenir la stabilité macroéconomique et la consolidation budgétaire du pays.

Les islamistes modérés du Parti justice et développement (PJD) ont remporté une large victoire aux législatives du 25 novembre au Maroc avec 107 sièges sur 395, et vont diriger le gouvernement pour la première fois dans l'histoire moderne du royaume. Le parti Istiqlal (indépendance) de l'actuel Premier ministre Abbas El Fassi obtient 60 sièges, suivi par le Rassemblement national des indépendants (RNI) du ministre de l'économie et des finances Salaheddine Mezouar 52 sièges.