Moyen-Orient : l'Iran crée des troubles (USA)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire américain à la Défense Robert Gates a accusé mercredi l'Iran de chercher à exploiter la crise à Bahreïn et à créer des troubles "ailleurs" dans la région, à l'issue d'un entretien à Ryad avec le roi Abdallah. "Nous détenons des preuves selon lesquelles les Iraniens tentent d'exploiter la situation à Bahreïn et (...) envisagent de créer des problèmes ailleurs", a-t-il déclaré à la presse avant de quitter le royaume saoudien.

L'Arabie saoudite et les Etats-Unis accusent l'Iran de vouloir déstabiliser la région et d'y comploter contre les monarchies arabes sunnites en utilisant les communautés chiites qui se considèrent comme désavantagées. En mars, la chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, avait déjà accusé l'Iran de "saper la paix et la stabilité dans le Golfe".

Bahreïn, archipel voisin de l'Arabie saoudite et qui abrite la Ve flotte américaine, a été le théâtre d'affrontements sanglants entre la police du royaume et des manifestants en majorité chiites réclamant des réformes politiques, de mi-février à mi-mars. La dynastie sunnite des Al-Khalifa a accusé l'Iran chiite d'inspirer ces troubles et Ryad a dépêché un millier de soldats pour aider Manama à mater la vague de contestation. Le Koweït a également accusé l'Iran de conspirer contre la stabilité de l'émirat.