Michael Jackson : le documentaire qui fâche

  • A
  • A
Partagez sur :

Les gestionnaires du patrimoine de Michael Jackson se sont insurgés mercredi contre la diffusion d'un documentaire aux Etats-Unis sur les dernières heures de la star dans lequel intervient Conrad Murray, reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort du chanteur. Selon les gestionnaires du patrimoine de la star, le documentaire est accompagné d'une interview du Dr Murray dans laquelle le médecin assure que les derniers mots de Michael Jackson ont été pour le "supplier" de lui injecter du propofol, le puissant sédatif que le chanteur utilisait comme somnifère et qui l'a tué en juin 2009.

"Tout comme nombre de fans de Michael, les gestionnaires (de son patrimoine) (...) sont écoeurés par la décision irresponsable et inexplicable de la chaîne MSNBC de diffuser un ‘documentaire’ sur Conrad Murray", écrivent-ils dans un communiqué. Les gestionnaires, John Branca et John McClain "vont envoyer une lettre aux responsables de Comcast, NBC Universal et MSNBC pour leur faire part de leur dégoût", ajoute le communiqué.