Mauritanie: Six militants écroués

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Six militants mauritaniens d'une organisation anti-esclavagiste en Mauritanie ont été inculpés et écroués pour "agression contre les forces de l'ordre" après une manifestation pour dénoncer deux cas d'esclavage, a appris l'AFP lundi de source judiciaire "Les six ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt suivant la procédure du flagrant délit, un septième a été libéré", a affirmé cette source. Ces membres de l'ONG Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (Ira) sont poursuivis, selon la même source, pour "rassemblement non autorisé, agression contre les forces de l'ordre et direction d'une association non reconnue". Ces militants, dont le dirigeant de l'Ira, Biram Ould Dah Ould Abeid, avaient été arrêtés le 13 décembre à la suite d'une manifestation dénonçant des pratiques présumées esclavagistes contre deux filles, âgées de 10 et 14 ans.