Mandela : disputes autour de sa succession

  • A
  • A
Partagez sur :

La lignée royale sud-africaine dont Nelson Mandela était membre a exprimé son inquiétude dimanche sur des disputes dans la famille de l'icône de la lutte anti-apartheid et a appelé au calme pendant le règlement de sa succession.

La famille royale AbaThembu a convoqué une réunion vendredi à Qunu, village où Mandela a été enterré le 15 décembre, et "fait part de son inquiétude" à propos des conflits internes sur  la succession de l'ancien président.

"Nous avons conseillé aux membres de la famille de garder le calme, de respecter l'administration de la succession et de veiller à ce que tous les actifs restent où ils sont jusqu'à ce que les procédures soient finalisées", a déclaré la famille royale dans un communiqué.