Madonna poursuivie pour "licenciement abusif"

  • A
  • A
Partagez sur :

Huit ex-employés d'une oeuvre de bienfaisance fondée par Madonna au Malawi poursuivent la star pour licenciement abusif, après avoir été congédiés de son école pour filles. "Les employés de l'oeuvre Raising Malawi de Madonna accusent la chanteuse de les avoir licenciés à cause d'un changement dans la stratégie qui ne leur a pas été correctement expliqué", a expliqué un fonctionnaire.

Madonna a annoncé en janvier qu'elle comptait revoir l'orientation de Raising Malawi, qui devait à l'origine être une école offrant 500 bourses à des filles issues de milieux pauvres. "Je veux faire plus et je veux faire mieux", a-t-elle déclaré, justifiant des changements dans la gestion de Raising Malawi