Liban : deux journalistes relâchés

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Deux journalistes de Reuters ont été relâchés lundi par les autorités syriennes, deux jours après avoir été interpellés à Damas. La productrice de télévision Ayat Basma et le cameraman Ezzat Baltaji, tous deux de nationalité libanaise et basés à Beyrouth, ont regagné le Liban.

Les deux journalistes s'étaient rendus jeudi en Syrie où des manifestants défient depuis une dizaine de jours le régime du président Bachar al Assad. Un responsable syrien a expliqué que les journalistes avaient été interpellés et interrogés parce qu'ils n'avaient pas de permis de travail en Syrie et qu'ils avaient filmé "dans une zone où filmer n'est pas autorisé". Les journalistes avaient contacté des collègues pour la dernière fois samedi soir et l'on était sans nouvelles d'eux jusqu'à leur libération, lundi.