Les antibio limités dans l'élevage allemand

  • A
  • A
Partagez sur :

Le gouvernement allemand veut légiférer pour restreindre drastiquement l'utilisation d'antibiotiques dans l'élevage et augmenter les contrôles, a annoncé mardi le ministère de l'Agriculture et de la Protection du consommateur. L'Allemagne est le premier producteur de l'Union européenne de viande de porc et le troisième producteur de volaille (derrière la France et le Royaume-Uni).

L'utilisation d'antibiotiques, déjà très encadrée, devra être réduite "au strict minimum". Il est déjà interdit en Allemagne d'utiliser les antibiotiques pour doper la croissance des bêtes, ou pour traiter des maladies des animaux qui ont pour origine des manquements dans leurs conditions d'élevage, par exemple dans le cas des poulets le manque d'espace.

La nouvelle loi, qui doit être soumise aux Etats régionaux et aux fédérations professionnelles concernées avant le lancement du processus législatif, doit restreindre davantage encore l'utilisation notamment des antibiotiques prescrits également aux humains.