"Les Tunisiens mettaient 2h à voter" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Neuf mois après la chute du président Ben Ali, la Tunisie a connu dimanche ses premières élections libres. Avec une forte participation de près de 90%, les Tunisiens se sont majoritairement retrouvés devant les bureaux de vote. "Dès sept heures du matin dimanche, les Tunisiens se rendaient aux urnes. L’affluence était tellement forte que les votants mettaient deux heures pour déposer leur bulletin dans l’urne", a raconté Slim Zeghal, chef d’entreprise tunisien, au micro d’Europe 1.

"Après 23 ans pendant lesquels le peuple a été privé de parole, aujourd’hui les Tunisiens avaient envie de s’exprimer", a-t-il dit pour expliquer l’affluence massive. Pour Slim Zeghal, "la démocratie qui arrive en Tunisie devrait permettre la fin d’une corruption qui gangrenait le pays à plusieurs niveaux de la société. L’arrivée de la démocratie nous débarrasse aussi de la main mise d’un clan. La démocratie va libérer les énergies et l’initiative".