Le ton monte entre l'Inde et le Pakistan

  • A
  • A
Partagez sur :

 Le ministre indien de la Défense, A.K. Antony, a qualifié mercredi l'opération de l'armée pakistanaise au Cachemire d'action "hautement provocatrice" et a dénoncé la mutilation "inhumaine" du cadavre d'un soldat indien. "La manière dont ils ont traité le cadavre de soldats indiens est inhumaine. Nous transmettrons notre protestation au gouvernement pakistanais", a-t-il dit à la presse à New Delhi.

L'Inde a accusé mardi l'armée pakistanaise d'avoir mené une incursion au Cachemire, du côté indien de la Ligne de contrôle (LoC), d'avoir tué deux de ses soldats et d'en  voir blessé un troisième au cours d'une fusillade d'une demi-heure. Ces incidents surviennent deux jours après un accrochage le long de la LoC qui a fait, selon Islamabad, un mort dans les rangs de l'armée pakistanaise après une incursion indienne. L'Inde a démenti que ses troupes aient franchi la ligne de contrôle.