Le mouvement Occupy délogé à Washington

  • A
  • A
Partagez sur :

La police américaine a délogé samedi les militants du mouvement "Occupy" qui s'étaient installés dans un parc de Washington, à quelques centaines de mètres de la Maison blanche. Le campement sauvage a été démantelé par plusieurs dizaines de policiers, dont des agents de la police montée, en vertu du règlement interdisant tout camping dans le parc, administré par le National Park Service. 

Les premiers manifestants s'y étaient installés début octobre, au plus fort du mouvement parti de Wall Street pour protester contre les inégalités des revenus et l'avidité des firmes américaines.   

En début de soirée, des échauffourées ont éclaté mais le campement a été presque entièrement démonté. La police a fait de huit arrestations. Un policier a été blessé au visage. Les manifestants ont déclaré que l'un d'eux avait été frappé jusqu'à en perdre connaissance. La police n'a pas confirmé.  

Le campement avait été installé le long de K Street, la rue de la capitale fédérale où sont installés nombres de cabinets de lobbying. D'autres tentes ont été démontées à Freedom Plaza.