La fuite à Fukushima classée "incident grave"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'autorité japonaise de régulation du nucléaire a officialisé mercredi le classement en "incident grave" de la dernière fuite en date à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, sur l'échelle internationale des événements nucléaires.

Le régulateur a fait part la semaine dernière son intention de relever de 1 à 3 la gravité de l'incident sur l'échelle Ines, sur laquelle l'accident de Fukushima, survenu le 11 mars 2011 après un séisme et un tsunami, a été classé au niveau maximal de 7.

Tepco, le groupe qui exploite la centrale, avait auparavant annoncé la fuite de quelque 300 tonnes d'eau fortement radioactive de l'un des réservoirs de stockage de Fukushima.