La diplomatie peut "influencer" l'Iran (USA)

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Iran est guidé par une "approche coût-bénéfice" pour son programme nucléaire controversé, ce qui offre à l'action diplomatique des "possibilités d'influencer" Téhéran, a estimé mardi le directeur national du renseignement (DNI) américain, James Clapper.

"Nous estimons que le processus de décision iranien en matière nucléaire est guidé par une approche coût-bénéfice, qui donne à la communauté internationale la possibilité d'influencer Téhéran", a déclaré le responsable des principales agences de renseignement américaines, dont la CIA, lors d'une audition devant la commission du renseignement du Sénat.