L'Iran dément une nouvelle cyberattaque

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un responsable régional iranien de la défense civile a annoncé mardi que l'Iran avait déjoué une nouvelle cyberattaque visant des installations industrielles dans le sud du pays, avant de démentir avoir tenu ces propos quelques heures plus tard. "Un virus a infecté (les réseaux informatiques d') industries de manufacture dans la province d'Hormuzgan, mais ses progrès ont été stoppés grâce à la coopération de hackers", a déclaré lors d'une conférence de presse Ali Akbar Akhavan, cité par l'agence Isna.

Mais dans la soirée, il a affirmé sur le site internet de la télévision d'Etat que ses propos avaient été mal interprétés. "Nous avons annoncé que nous étions prêts à lutter contre une cyberattaque visant les installations de l'Hormuzgan, et il a été rapporté par erreur que des attaques avaient été déjouées", a-t-il expliqué.