L'Iran appelle les autres pays de l'Opep

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Iran a demandé aux autres pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de "respecter ses intérêts" en n'augmentant pas leur production pour compenser l'arrêt de l'achat de pétrole iranien par l'UE, a indiqué samedi le ministre du Pétrole. 

L'Union européenne, qui achète 20% des exportations iraniennes de brut, a décidé en janvier de stopper d'ici l'été ses achats de pétrole à Téhéran dans le cadre des sanctions occidentales contre le programme nucléaire controversé de l'Iran. "Nous avons demandé à l'Irak (président en exercice de l'Opep,ndlr) de dire aux autres membres qu'ils devaient respecter les intérêts (de l'Iran) et les règles de coopération" au sein du cartel pétrolier, a déclaré Rostam Ghassemi lors d'une conférence de presse.