Kazakhstan : attentat suicide, 7 morts

  • A
  • A
Partagez sur :

Sept personnes, dont cinq policiers, ont été tuées samedi dans une série d'attaques commises par un islamiste présumé qui s'est fait exploser à Taraz, une ville de 400.000 habitants dans le sud du Kazakhstan, selon les autorités de cette ancienne république soviétique d'Asie centrale. Les faits survenus samedi "ont entraîné la mort de sept personnes, dont cinq membres des forces de l'ordre", a indiqué devant la presse à Astana le procureur général adjoint du Kazakhstan Nourmoukhanbet Issaïev.

L'attaque a été commise par un dénommé Kariev, né en 1977, "qui est un partisan du jihad", la guerre sainte islamiste, et est mort également en se faisant exploser, a indiqué le procureur. Les sept morts ne comprennent pas le kamikaze, selon le récit du procureur, précisant de premières informations de l'agence de presse Interfax.