Israël prêt à "des compromis douloureux"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s'est dit prêt mardi à des "compromis douloureux" pour obtenir la paix avec les Palestiniens, y compris l'abandon de terres bibliques aux yeux des juifs. Il a toutefois réaffirmé que le problème des réfugiés palestiniens devait être résolu hors des frontières d'Israël et que Jérusalem devait rester la capitale unifiée d'Israël.