Israël : Lieberman pourrait être poursuivi

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman est soupçonné de transactions illégales par l'intermédiaire d'une société écran portant sur plusieurs millions de dollars, affirme mardi le quotidien israélien Haaretz.

Selon les détails d'un acte d'accusation en préparation, dont le Haaretz fait état, Avigdor Lieberman pourrait être poursuivi pour avoir créé en 2001, alors qu'il était ministre des Infrastructures nationales, une société dans les Iles Vierges qui a engrangé plus de 6 millions de dollars de 2002 à 2008. Le 13 avril dernier, le procureur général de l'Etat d'Israël a annoncé dans un communiqué qu'il envisageait de poursuivre Avigdor Lieberman pour une série de délits qu'il a commis en tant que député et en tant que ministre.