Inde : 8 morts et 10 blessés dans une attaque

  • A
  • A
Partagez sur :

Huit policiers ont été tués et 10 personnes ont été blessées lors de deux attaques séparées de rebelles tribaux visant des forces de sécurité et des hommes politiques locaux dans l'Assam, un Etat du nord-est de l'Inde.

Cinq membres locaux du parti du Congrès ont d'abord été blessés dans l'explosion d'une bombe au siège du parti dans la ville de Guwahati, la capitale de l'Assam, qui a dévasté le toit et les murs du bâtiment. L'attentat a été revendiqué dans un courrier électronique par le dirigeant d'une faction du groupe rebelle du Front uni de libération de l'Assam (ULFA), Arunodoy Dohoti. Il s'est opposé à une récente annonce de négociations de paix avec le gouvernement.

Des rebelles ont par ailleurs attaqué à la mitrailleuse un bus lundi soir, qui transportait 20 membres des forces paramilitaires dans le district de Kokrajhar, à environ 220 km de Guwahati.