Grippe H7N9 : la France prête à aider la Chine

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La France est prête à coopérer avec la Chine, où environ 110 personnes ont ces dernières semaines été infectées par la souche H7N9 de la grippe aviaire qui jusque-là ne se transmettait pas à l'homme, a annoncé jeudi à Pékin François Hollande. "Sur la coopération sur la grippe aviaire, oui nous sommes tout à fait prêts à la renforcer avec la Chine et (..) nous faisons en sorte que nous puissions donner toute notre contribution scientifique", a assuré le président français.

"Je n'ai pas peur de manger du poulet", a déclaré François Hollande, qui doit visiter vendredi à Shanghai une antenne de l'institut Pasteur en Chine. "Mais il ne faut pas avoir peur de manger du porc qui vient de France", a-t-il ajouté sur le ton de la plaisanterie, faisant allusion aux espoirs de la charcuterie française d'entrer en Chine, un immense marché dont elle est absente contrairement à ses rivales italienne et espagnole.